L'article a bien été placé dans le panier

Billy Fury Halfway To The Hits (CD)

Écoutez l'échantillon:
 
0:00
0:00
12,95 € *

Tous les prix sont incl. TVA et excl. Des frais de port.

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

  • CDGFS307
  • 0.15
P Maintenant bonus points
(MCPS/Cedar) 26 tracksplus

Billy Fury: Halfway To The Hits (CD)

(MCPS/Cedar) 26 tracks

Propriétés de l'article: Billy Fury: Halfway To The Hits (CD)

  • Interpret: Billy Fury

  • Titre de l'album: Halfway To The Hits (CD)

  • Genre Rock'n'Roll

  • Label MCPS

  • Artikelart CD

  • EAN: 5033107130726

  • Poids en kg: 0.15
Fury, Billy - Halfway To The Hits (CD) CD 1
01 Maybe Baby 2:27 Billy Fury
02 Sticks 'n' Stones 2:16 Billy Fury
03 Things Are Changing 2:28 Billy Fury
04 Loving You 2:34 Billy Fury
05 I'll Go Along With It 2:26 Billy Fury
06 Suzanne In The Mirror 2:29 Billy Fury
07 Phone Box 3:29 Billy Fury
08 Any Morning Now 2:29 Billy Fury
09 Lady 2:29 Billy Fury
10 Certain Things 3:41 Billy Fury
11 All The Way To The USA 2:01 Billy Fury
12 Well Alright 2:26 Billy Fury
13 Baby Get Yourself Together 2:40 Billy Fury
14 Driving Nicely 3:13 Billy Fury
15 Your Words 2:14 Billy Fury
16 Dreaming Of St Louis 3:13 Billy Fury
17 Sheila 2:36 Billy Fury
18 Lazy Life 3:17 Billy Fury
19 I'm Gonna Love You Too 3:18 Billy Fury
20 In My Room 2:24 Billy Fury
21 I Love You 3:29 Billy Fury
22 Lyanna 2:54 Billy Fury
23 Going Back To Germany 2:49 Billy Fury
24 Come Outside And Play 2:25 Billy Fury
25 Easy Living 2:58 Billy Fury
26 Day By Day Billy Fury
Ronald Wycherley est né à Liverpool le 17 avril 1940. Une période de maladie grave avec... plus
"Billy Fury"

Ronald Wycherley est né à Liverpool le 17 avril 1940. Une période de maladie grave avec rhumatisme articulaire aigu en 1946 aurait de graves répercussions plus tard dans la vie avec diverses affections et en particulier les problèmes cardiaques qui ont conduit à son décès prématuré à l'âge de 42 ans en 1983. Enfant et jeune, Ronald a souffert plus d'une fois de longues périodes de maladie, devenant un garçon sensible et légèrement isolé qui s'intéressait vivement à la faune.
"J'étais toujours malade, j'étais toujours à l'hôpital, couché dans mon lit quelque part et j'ai manqué une bonne partie de mes études... chaque fois que je retournais à l'école, je ne connaissais pas les enfants - j'étais toujours un étranger.
La musique était aussi une passion et bien que sa tentative de leçons de piano ait été de courte durée, il a reçu une guitare à son 14e anniversaire et Ronald et son ami Billy Hatton (plus tard pour devenir le bassiste du combo Merseybeat The Fourmost) ont pratiqué ensemble. Peu de temps après, Ronald compose ses propres chansons. "Je ne pouvais jouer que trois ou quatre accords, alors au lieu d'essayer de jouer des chansons qui avaient besoin d'accords que je ne connaissais pas, j'ai commencé à écrire mes propres chansons en utilisant les accords que je connaissais". Il a continué sa musique après avoir quitté l'école en 1955 et au moment de l'engouement pour le skiffle, Ronald travaillait comme matelot de pont sur un remorqueur. Lui et d'autres membres de l'équipage ont formé The Formby Sniffle Gloop et quelques années plus tard, Ronald s'est souvenu de sa première prestation publique, jouant Singing The Blues à bord du remorqueur. Une poignée de concerts locaux ont suivi, mais les autres membres du groupe sont partis et Ronald a laissé les remorqueurs pour commencer à travailler dans un grand magasin. Pendant qu'il travaillait au magasin, ses déceptions romantiques avec deux femmes, Frances et Margo, lui ont inspiré plusieurs chansons qui sont sorties plus tard, dont That's Love, Margo, Don't Knock On My Door et Maybe Tomorrow et il a aussi participé à des spectacles de talents tels que le'O.D.V.A. Talent Show' à Bootle.

Le premier témoignage que nous ayons de l'artiste qui allait devenir Billy Fury est un acétate de 10 pouces à deux faces que l'on croit avoir été enregistré le 18 avril 1958, le lendemain du 18e anniversaire de Ronald, soit le 18e jour de sa naissance. Inscrite dans le journal de bord du studio sous le titre'Youth with guitar', cette session a eu lieu au Phillips Sound Recording Service à Liverpool et comprenait quatre chansons associées à Elvis Presley et deux originaux de Wycherley - Love's A-Callin' et Baby. Le site de cette session d'enregistrement est maintenant commémoré par une plaque bleue car plus tard dans l'année, un groupe de skiffle local appelé The Quarrymen (qui a acquis une certaine notoriété) y a enregistré deux chansons pour un disque démo.
Il a été dit qu'une cassette de cette session (avec une photo prise au Star Studio local) a été envoyée à Larry Parnes et a conduit au moment qui a changé la vie de Ronald, mais Billy Hatton et Chris Eley, historien de Fury, ont également suggéré que Hatton (sur la base de son implication personnelle et des trois amis qui étaient présents), Ronald et le batteur Kenny Thompson ont enregistré une autre série de chansons sur le magnétophone d'un ami à une adresse dans la rue Hawkstone pour les envoyer à Parnes. Hatton se souvient : " Je sais qu'avant d'aller à l'Essoldo de Birkenhead, il est venu chez nous et nous a dit qu'il y avait des auditions à Birkenhead avec cet agent de Londres. Tu veux bien venir jouer pour moi. On a pris le train là-bas et on a fini dans cette pièce. C'est là qu'il a fait son audition. Larry Parnes n'était pas là, c'était un de ses acolytes, mais j'ai joué à l'audition." Chris Eley dit qu'après l'audition, l'agent de Parnes a donné à Ronald une bobine de cassette vierge et lui, Hatton et Thompson ont enregistré Margo'et peut-être Collette et My Babe et envoyé la bobine à Parnes. Larry a ensuite écrit à Wycherley pour lui demander d'être au Birkenhead Essoldo lorsque le voyage à forfait de Marty Wilde était en ville. Comme le raconte Hatton : "Quelques semaines plus tard, il (Ronald) est descendu avec sa guitare dans un chiffon et il a dit : "Je dois aller à l'Essoldo à Birkenhead, il y a un spectacle, ils me veulent, je vais peut-être continuer".

Marty Wilde devait se produire au Birkenhead Essoldo le 1er octobre 1958 et Ronald s'est rendu dans les coulisses pour voir si Marty et Larry étaient intéressés par ses chansons. Les comptes varient légèrement, mais essentiellement, le résultat est que, après avoir impressionné Wilde et Vince Eager, leur manager, Larry Parnes, a demandé à Ronald : "Avez-vous du cran ?" avant de le pousser presque littéralement sur scène pour ouvrir la prochaine moitié du spectacle. La foule de deux mille personnes s'est déchaînée et Parnes a donné à Wycherley £5 et lui a dit d'être à l'autobus touristique à 10h00 le lendemain matin. Interviewé pour le "Liverpool Weekly News" quelques minutes après ses débuts sensationnels de trois minutes, Ronald a déclaré : "J'ai envoyé un enregistrement à Larry Parnes il y a quelques semaines et on m'a demandé de venir ici ce soir". Le lendemain, Ronald était dans l'autobus en direction de Stretford Essoldo, Manchester.
Les comptes diffèrent quant à la date à laquelle Ronald Wycherley est devenu Billy Fury. Plus tard, Billy a dit que son nom de scène préféré était Stean Wade. Larry a offert "Billy Fury" mais a perdu un tirage au sort sur le choix. Inutile de dire que Ronald a dit qu'il était légèrement surpris la prochaine fois qu'il a été mentionné dans la presse (Billy a dit que c'était dans une interview pour le Daily Mirror) que son nom était Billy Fury ! En fait, Vince Eager (qui était sur la facture de la tournée de Marty Wilde) a déclaré que le nom de Billy Fury était en place pour la représentation du 2 octobre au Stretford Essoldo, Manchester même s'il était trop tard pour que son nom apparaisse dans le programme et sur les affiches.

Bien que cette tournée soit maintenant terminée (Marty était de retour sur la route dans un package différent le 5), Larry Parnes avait un mois chargé devant lui. Quelques jours plus tard, il se disputait avec Jack Good, dont la nouvelle série télévisée " Oh Boy ! " faisait sensation et est maintenant largement considérée comme la première grande série de rock'n' roll britannique. Larry était contrarié que les apparitions de Marty dans'Oh Boy!' soient éclipsées parce que Good donnait trop de temps et de traitement préférentiel à un nouvel artiste inconnu (c'est Cliff Richard pour vous et moi) et il a exprimé son mécontentement envers Good dans la presse nationale et musicale quand il a retiré Marty du spectacle. Le grand perdant dans tout cela a été Marty et pendant le mois de novembre, il a commencé à essayer de se sortir de son contrat avec Parnes, qui, pas pour la première ou la dernière fois, s'est retrouvé aux prises avec un artiste et un point de promotion extrêmement précieux. Au milieu de tout ce drame, Parnes préparait le terrain pour sa dernière découverte, Billy Fury, et lui assura une place dans une pièce de théâtre télévisée et organisa une audition avec la maison de disques responsable des albums de Marty Wilde, Philips.

Le 24 octobre 1958,'New Musical Express' rapporte que la nouvelle découverte de Parnes, âgé de 16 ans (il avait 18 ans !!) apparaîtra "dans un rôle d'acteur dans la pièce de AR-TV'Strictly For The Sparrows' vendredi prochain" et le 31 octobre, Billy apparaît brièvement comme un garçon en peluche, grattant sa propre chanson, Maybe Tomorrow. Tout ce dont il avait besoin maintenant, c'était d'un contrat de disque. L'audition avec Philips Records a eu lieu à peu près à cette époque, mais dans ce que Billy a décrit plus tard comme son moment professionnel le plus décevant, il a été rejeté. Sa déception fut de courte durée, quelques jours plus tard, il auditionnait pour Decca Records qui décida de lui offrir un contrat.
Selon la biographie de David et Caroline Stafford'Halfway To Paradise', c'est Larry (à son grand crédit) qui a persuadé'The Supreme Record Company' que Billy devrait enregistrer sa propre composition Maybe Tomorrow pour son premier album, peut-être conscient de l'exposition qu'il avait déjà reçue à la télévision et à leur crédit, Decca a permis ceci. La chanson a été enregistrée le 26 novembre et Billy a également écrit la lettre Gonna Type A côté B qui, selon la paperasse, a été coupée le mois suivant, probablement après des révisions par Harry Robinson (alias Lord Rockingham) qui a obtenu un crédit de co-compositeur pour son travail. Sorti en janvier 1959, Maybe Tomorrow a finalement atteint le hit-parade en mars, atteignant le numéro 18 pendant deux semaines en avril, un début prometteur pour sa carrière. Larry l'avait engagé pour les meilleures émissions de télévision pop de la journée, y compris des apparitions dans'Cool For Cats' (23 janvier),'The Jack Jackson Show' (28 janvier) et'Oh Boy!' d'ABC-TV. (14 février et 14 mars) et sa première tournée d'un soir a débuté à Worksop Regal le 15 mars avec une affiche mettant en vedette Johnny Duncan et ses Blue Grass Boys. Le lendemain de la fin de cette tournée, il était de retour sur la route avec The Mudlarks package show.

Lire, écr. et débatt. des analyses…plus
Évaluations de clients pour "Halfway To The Hits (CD)"
Écrire une évaluation
Les évaluations sont publiées après vérification.
Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.

Voir d'autres produits de Billy Fury
Wondrous Place - The Brits Are Rocking, Vol.2 (CD)
Billy Fury: Wondrous Place - The Brits Are Rocking, Vol.2 (CD) Art-Nr.: BCD17583

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

15,95 € * 13,95 € *
His Wondrous Story - The Complete Collection (CD)
Billy Fury: His Wondrous Story - The Complete Collection (CD) Art-Nr.: CD5305875

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

14,95 € * 6,95 € *
The Collection (2-LP)
Billy Fury: The Collection (2-LP) Art-Nr.: LPCCS160

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

24,95 € *
CONSEIL !
The Symphonic Sound Of Fury (CD)
Billy Fury: The Symphonic Sound Of Fury (CD) Art-Nr.: CD7852186

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

17,95 € * 9,95 € *
Paradise (CD)
Billy Fury: Paradise (CD) Art-Nr.: CD550011

Article doit être commandé

14,95 € * 9,95 € *
Hit Parade Heroes - Hit Parade Heroes - British Beat Before The Beatles (Dave McAleer)
Hit Parade Heroes: Hit Parade Heroes - Hit Parade Heroes - British... Art-Nr.: 0041216

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

29,95 € 49,95 €
Rock & Roll Musikmagazin Index (#1-#200) Alle Künstler A-Z!
Rock & Roll Musikmagazin: Rock & Roll Musikmagazin Index (#1-#200) Alle... Art-Nr.: 0071473

seulement 2x disponibles
Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

5,00 €
Hit Bilanz - Deutsche Chart Singles 1956-1980
Günter Ehnert: Hit Bilanz - Deutsche Chart Singles 1956-1980 Art-Nr.: 0081131

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

25,00 €
Sentimental Favorites - Treasury Of Love Songs (2-LP)
Connie Francis: Sentimental Favorites - Treasury Of Love Songs... Art-Nr.: LP829792-C

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

17,95 € 19,95 €
Carnival Rock - Original 1957 Soundtrack (CD)
Bob Luman & Others: Carnival Rock - Original 1957 Soundtrack (CD) Art-Nr.: ACD25003

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

9,95 € 15,95 €
Tracklist
Fury, Billy - Halfway To The Hits (CD) CD 1
01 Maybe Baby 2:27
02 Sticks 'n' Stones 2:16
03 Things Are Changing 2:28
04 Loving You 2:34
05 I'll Go Along With It 2:26
06 Suzanne In The Mirror 2:29
07 Phone Box 3:29
08 Any Morning Now 2:29
09 Lady 2:29
10 Certain Things 3:41
11 All The Way To The USA 2:01
12 Well Alright 2:26
13 Baby Get Yourself Together 2:40
14 Driving Nicely 3:13
15 Your Words 2:14
16 Dreaming Of St Louis 3:13
17 Sheila 2:36
18 Lazy Life 3:17
19 I'm Gonna Love You Too 3:18
20 In My Room 2:24
21 I Love You 3:29
22 Lyanna 2:54
23 Going Back To Germany 2:49
24 Come Outside And Play 2:25
25 Easy Living 2:58
26 Day By Day