Presse - George Jones - Birth Of A Legend - Jukebox Magazine

GEORGE JONES
A près trois coffrets allant de M1962 à 1971, Bear Family finalise la période que les inconditionnels de George Jones attendent depuis des années. Celle des débuts chez Starday et de la confirmation chez Mercury qui le voit deve-nir une figure incontournable de la country. Dans ce coffret 6 CD, (‘ BIRTH OF A LEGEND, THE TRULV COMPLETE STARDAY AND MERCURY RECORDINGS 1954-1961 » (Bear Family), en 197 titres dont vingt inédits et un livre 172 p. époustouflant signé Kevin Coffey, toute la légende du Possum s'offre dans sa grandeur.... décadente. Il per naît 1x12 sep-tembre 1931 à Saratoga (Texas), vit une adolescence turbulente et découvre très tôt les joies de la dive bouteille, se prenant de solides mufflées qui se transforment en addiction à l'alcool. Parallèlement, sous l'inspira-tion de Roy Acuff, Bill Monroe et surtout Hank Williams, il se met à la guitare et au chant, affirmant une forte personnalité et une voix hors du commun.

Après un séjour dans les Marines, il chante dans des radios et se fait remarquer par Starday où il obtient son pre-mier succès en 1955, « Why, Baby Why Au Louisiana Hayride il côtoie Elvis Presley et Johnny Cash. Il devient ami avec le second, étant plus réservé avec le King dont la gloire planétaire en 1956 l'incite, presque contre son gré, à enregistrer du rocka-billy. Il met le paquet dans la déjante alcoolisée pour le my-
thique simple Starday « Rock It »I« How Come It », un chef-d'oeuvre du genre, sorti sous le pseudonyme de Thumper Jones. Il reniera toujours ce disque qu'il qualifie de tas de M . . . ! Sûr qu'il est moins gla-mour qu'Elvis Presley ou Eddie Cochran, mais, pour quelqu'un qui n'aimait pas le rock'n'roll, George Jones en enregistre d'excellents comme son pre-mier succès au Billboard en 1959, « White Lightning », écrit par J.P. Richardson alias le Big Bopper. Ce coffret regorge de titres inspirés par la musique du dia-ble dont « Maybe Little Baby », Who Shot Sam », « Sparkling Brown Eyes « Re-venooer Man », tous fantasti-ques, et même une reprise de Heartbreak Hotel » ! Il partage le chant avec les Jeanette Hicks, Bobbie Ellison, Margie Singleton, Virginia Spurlock, ainsi qu'avec de rudes compa-gnons de bouteille comme Sonny Burns et Donny Young, futur Johnny Paycheck. Il obtient des succès avec les ballades « Treasure Of Love », Widow Up Above » et « Ten-der Years » (« Tes Tendres Années » par Johnny Hallyday). Il rend hommage à son maître avec l'album « George Jones Salutes Hank Williams ». Tous ces morceaux, compilés chro-nologiquement et intégralement pour la première fois, mettent le pied à l'étrier à George Jones qui connaît d'autres énormes succès, rencontre Tammy Wynette pour le meilleur et pour le pire, et marque la country jus-qu'à sa mort à Nashville le 26 avril 2013. Tony MARLOW

Tags: george jones
Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.

Articles adaptés
Birth Of A Legend - The Truly Complete Starday And Mercury Recordings 1954-1961 (6-CD Deluxe Box Set)
George Jones: Birth Of A Legend - The Truly Complete Starday... Art-Nr.: BCD16100

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

111,95 € 119,95 €