Produits de Jon & The Nightriders ? - CDs, Vinyl LPs, DVD und mehr

Jon & The Nightriders

Le désir de John Blair de faire un disque instrumental de surf l'a amené à former Jon & The Nightriders dans la région de Los Angeles en 1979.John-Blair

J'ai décidé de faire un disque, mais je devais trouver de bons joueurs expérimentés. J'ai d'abord recruté Jeff Nicholson, qui avait joué de la basse lors de ma soirée d'édition. Il avait été musicien dans des groupes locaux de Riverside pendant des années sous le nom de scène'Niki Syxx'. Un ami de Nicholson, Dusty Watson, jouait de la batterie à l'époque pour un groupe punk rock appelé The Press. Jeff et Dusty étaient impatients d'aider.

A travers son travail rockabilly avec Ray Campi, et la publication subséquente de sa discographie de musique surf, un guitariste de session de Los Angeles nommé Ed Black l'a contacté et il a demandé à Ed s'il serait intéressé à jouer sur un enregistrement d'instruments de surf. Il a sauté sur l'occasion, mais a dû enregistrer sous un nom différent puisqu'il travaillait aussi avec Karla Bonoff, une artiste de Columbia Records (Ed s'était aussi produit et enregistré avec Linda Ronstadt, Dwight Yoakam, Gene Clark et The Goose Creek Symphony). Combinant Duane Eddy avec l'hymne de Chuck Berry aux guitaristes Johnny B. Goode, Ed a décidé d'utiliser le nom Eddy B'Gianni pour enregistrer avec Jon & The Nightriders.

Le 22 juillet 1979, John Blair, Jeff, Dusty et Ed ont enregistré quatre morceaux chez un ami en utilisant deux magnétophones à quatre pistes Teac. John a choisi le nom Jon & The Nightriders pour le groupe. Le mot'Nightrider' vient d'un morceau de Dick Dale du même nom. Jean a utilisé l'orthographe alternative de son prénom pour des raisons purement subjectives, pour enlever une partie de l'identité personnelle et mettre l'accent sur l'entité plutôt que sur la personne.

Un EP de sept pouces a été pressé sur vinyle bleu en août sur le label californien auto-créé. J'avais fait ce que je voulais faire en 1963 : faire un disque instrumental de surf. Fin de l'histoire'''.

Mais Greg Shaw a entendu le disque. Toujours aux commandes de Bomp Records et de son fanzine,'Who Put The Bomp'. Il a été impressionné par l'EP et a proposé de sortir un album complet de Jon & The Nightriders sur son label si John Blair le produisait. Le groupe est entré dans un studio d'enregistrement officiel de huit pistes en avril 1980. Pendant trois jours, ils ont enregistré les morceaux qui sont sortis quatre mois plus tard sur'Surf Beat'80', leur premier album pour Voxx, une filiale de Bomp Records. Dick Dale a écrit les notes. Il a fait une déclaration très élogieuse au groupe, dont voici une partie : " J'ai été tellement inspiré par ce disque que c'est peut-être le moment de prendre ma Fender Stratocaster dorée, de sortir de ma retraite et, une fois de plus, de partager avec les gens ce que j'ai vécu sur scène et sur disque. Une fois de plus, nous serons une bande de surfeurs dansants ! Jon & The Nightriders ont fait leurs devoirs!'''' !

Le succès secret de ce premier album est'Depth Charge' qui a été utilisé plus tard comme lit dans la bande-annonce du film'Destiny Turns On The Radio', avec Quentin Tarantino. Ed Black a estimé qu'il ne devrait pas rester dans le groupe en raison d'autres obligations contractuelles de tournée et d'enregistrement. À ce moment-là, le guitariste local de Riverside, Dave Wronski, s'est joint à Jon & The Nightriders pour une dernière session d'enregistrement le mois suivant.

La sortie de'Surf Beat'80' a contribué à une forte renaissance locale des groupes instrumentaux de surf. Rétrospectivement, le groupe et son premier album ont été crédités par de nombreux auteurs avec le début d'une "Second Wave" d'intérêt pour la musique surf instrumentale. Cependant, alors que certains groupes comme The Surf Punks, The Surf Raiders, The Evasions, ou même Dick Dale commençaient à attirer l'attention des médias pour leurs apparitions locales, Jon & The Nightriders n'avaient pas encore joué en dehors du studio d'enregistrement.

Tout cela a changé le 3 octobre 1980. Le groupe a été invité à se produire en première partie d'un concert que le promoteur avait surnommé'Surf Beat'80,' à l'auditorium de Santa Monica Civic, qui compte 3000-sièges. Les têtes d'affiche étaient The Surf Punks, une attraction locale très populaire à l'époque qui avait un spectacle théâtral avec une véritable tour de sauvetage et des douzaines d'accessoires. Dick Dale & The Del-Tones était en tête d'affiche de l'émission.

En plus du fait que Jon & The Nightriders joueraient juste avant Dick Dale, ils ont réalisé que The Surf Punks avait aussi un spectacle très énergique sur scène. Lors de l'échauffement d'ouverture, ils savaient qu'ils avaient besoin d'une approche dynamique et excitante pour retenir l'attention du public pendant 30 minutes d'instrumentaux. C'est ainsi qu'un ensemble a été conçu pour un niveau d'énergie maximum et ininterrompu. Ils ont répété une performance qui avait une attitude et une approche de la musique qui était complètement différente des performances en studio quelque peu détendues de leur album récemment sorti. Ils jouaient les mêmes morceaux, mais plus fort et plus vite. Ça a marché. Le Santa Monica Civic était complet ce soir-là, et le groupe a reçu un accueil très chaleureux et énergique.

Copyright © Bear Family Records® Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être réimprimée ou reproduite sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, y compris l'incorporation dans des bases de données électroniques et la reproduction sur des supports de données, en allemand ou dans toute autre langue, sans l'autorisation écrite préalable de Bear Family Records® GmbH.

Weitere Informationen zu Jon & The Nightriders auf Wikipedia.org

Fermer filtres
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Aucun résultat trouvé pour le filtre !
Stampede
Jon & The Nightriders: Stampede Art-Nr.: LPNR214

Cet article est supprimé et ne peut plus être commandé !

​(1990/Norton) 14 tracks, rare and long deleted Norton pressing!
15,50 €
Recorded Live At Hollywood's Famous Whisky A Go-Go (LP & Download, Limited)
Jon & The Nightriders: Recorded Live At Hollywood's Famous Whisky A... Art-Nr.: LPBLAIR001

Article doit être commandé

(John Blair) 14 titres - Enregistré le 10 janvier 1981 à 'The Whisky A Go-Go' à Hollywood, Californie - Le LP est livré avec une carte de téléchargement, incluant 18 titres.
19,95 €