Produits de The Cues ? - CDs, Vinyl LPs, DVD und mehr

The Cues - Why

Les Cues ont été le groupe vocal préféré des Américains pendant quelques années au milieu des années 1950, mais les acheteurs de disques ne l'ont jamais su. Les seuls disques des Cues à figurer dans les Top Pop charts sous leur propre nom étaient Burn That Candle en 1955 et Why ? en 1957, mais ils ont été entendus sur des douzaines de succès pour Atlantic, RCA-Victor, Capitol, MGM et Columbia. Ils étaient les premiers d'une nouvelle race - un groupe vocal de soutien, et deux hommes étaient responsables de leur succès et de la popularité continue des groupes de soutien.

 

Les Cues et le concept d'avoir un groupe uniquement pour le travail de fond ont été créés par Jesse Stone, probablement la figure la plus influente dans le développement du rock'n' roll américain (sans parler de ce que vous avez lu dans'Rolling Stone'). Le groupe qu'il a formé était sous la direction d'Ollie Jones, un écrivain doué et possesseur d'une oreille musicale étrange - ce qui a fait de Jones l'équivalent vocal d'un musicien qui lit à vue.

Avant les Cues, il y avait des groupes vocaux qui ne coupaient que leurs propres disques, et il y avait de grands chœurs régimentaires, comme les Ray Charles Singers, qui ont servi de toile de fond à de nombreux airs pop dans les années 1940. Jesse Stone, en tant qu'arrangeur et chef d'orchestre pour Atlantic Records et d'autres compagnies, a vu le besoin d'un cadre permanent de chanteurs qui pourraient chanter dans le nouveau style R&B, que les groupes chorals multi-voix ne pourraient pas approcher.

Stone avait été avec Atlantic depuis le tout début en 1947, arrivant sur le label avec des références dans le chapeau musical remontant jusqu'en 1927 et une carrière modérément réussie en tant que chef d'orchestre. Avec Herb Abramson, un autre ancien élève de National Records, il a déterminé la direction que le jeune label Atlantic devait prendre, s'il voulait survivre.

"Quand Atlantic a commencé, à la fin de 1947, se souvient Stone, nous essayions de faire du jazz. Le jazz ne s'est pas vendu. Nous avons essayé d'analyser ce qui n'allait pas. Nous avons finalement fait un voyage dans le Sud - Ahmet, Herb et moi-même. Nous avons découvert que notre musique n'était pas bonne parce qu'elle n'était pas dansable. Les enfants cherchaient quelque chose pour danser. J'ai écouté ce qui se faisait là-bas, et j'ai conclu que la seule chose qui manquait dans ce que nous enregistrions était le rythme. Tout ce qu'il nous fallait, c'était une ligne de basse. J'ai donc conçu un motif de basse, et il s'est identifié avec le rock'n' roll-doo, da-doo, dum, doo ; doo, da -doo, da -doo, dum-that thing. Je suis le coupable qui a commencé."

Quelques années auparavant, Ollie Jones, né à Philadelphie le 9 décembre 1929, traînait autour de la Booking Agency de Jimmy Evans à New York avec Leonard Puzey lorsqu'un appel est arrivé pour deux chanteurs. Ben Bart, responsable d'Universal Attractions, construisait un groupe vocal autour des talents extraordinaires de Jimmy Ricks.

"Les Ravens étaient en fait à la recherche d'un ténor aigu ", dit Jones, " parce que Bill Kenny et les Ink Spots étaient la chose à faire. Tout le monde voulait ce son aigu.

Je ne l'ai jamais fait, mais j'ai dit que s'ils veulent un ténor aigu, je suis un ténor aigu. Ils m'ont engagé et je suis resté jusqu'à ce que Maithe Marshall arrive. Après cela, je suis allé avec un autre groupe de trois gars à la recherche d'un quatrième. Nous nous sommes appelés les Four Notes et j'ai travaillé avec eux sur un circuit de carnaval d'été avant de revenir à New York. Je pense que Rickey (Jimmy Ricks) s'est senti un peu coupable de la façon dont les Ravens m'ont laissé partir et il m'a aidé à assembler les Blenders".

Jones a été entendu avec Jimmy Ricks, Leonard Puzey et Warren Stuttles sur trois enregistrements réalisés pour le label Hub de Ben Bart à l'automne 1946. Même si ce n'est qu'à l'adolescence, Jones a contribué la belle composition Lullaby au groupe, le plus grand succès que les Ravens ont eu pendant leur temps sur Hub. Après quelques tournées dans le Midwest, il quitte le groupe à la fin de 1946, remplacé par la voix de fausset passionnante de Maithe Marshall.

Au cours de l'été et de l'automne 1947, Jones a travaillé avec le groupe Four Notes, qui comprenait le baryton Tommy Adams. Lorsqu'il a décidé de former son propre groupe, il a acquis Adams, Abel DeCosta et Jimmy DeLoach. DeLoach a fait la partie de basse'Ricky' sur le premier enregistrement des Blenders pour National en octobre 1949. De 1950 à 1952, avec de nombreux changements de personnel, les Blenders ont enregistré pour Decca, mais même cette association avec un label majeur n'a pas pu leur apporter un hit record. Après avoir travaillé pour MGM en 1953, ils ont fait quelques sessions pour Joe Davis et se sont ensuite dissous. Pendant qu'ils étaient avec Davis, les Blenders ont enregistré une autre composition de Jones, Please Take Me Take Me Back.

...plus BCD15510

Copyright © Bear Family Records® Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être réimprimée ou reproduite sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, y compris l'incorporation dans des bases de données électroniques et la reproduction sur des supports de données, en allemand ou dans toute autre langue, sans l'autorisation écrite préalable de Bear Family Records® GmbH.

Weitere Informationen zu The Cues auf Wikipedia.org

Fermer filtres
 
  •  
  •  
Aucun résultat trouvé pour le filtre !
Why
The Cues: Why Art-Nr.: BCD15510

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

CD avec livret de 24 pages, 28 titres, le temps de jeu: 69 mns. - Un must-have pour les doo-wop et collectionneurs de groupes vocaux! Les Queues de New York City soutenus tout le monde! LaVern Baker, Ruth Brown, Big Joe Turner ...! Ils...
13,95 € 15,95 €
The Cues (CD)
The Cues: The Cues (CD) Art-Nr.: CD550240

seulement 2x disponibles
Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

(East Coast Music) 18 tracks
17,95 €