L'article a bien été placé dans le panier

The Lovin' Spoonful You're a Big Boy Now & Everything Playing...plus (CD)

Écoutez l'échantillon:
 
0:00
0:00
29,95 € *

Tous les prix sont incl. TVA et excl. Des frais de port.

les tout derniers 1 disponibles Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

  • CDEDS1049
  • 0.1
P Maintenant bonus points
(Edsel) 28 titres Les Lovin' Spoonful étaient, à la fin de l'année 1966, un véritable...plus

The Lovin' Spoonful: You're a Big Boy Now & Everything Playing...plus (CD)

(Edsel) 28 titres

Les Lovin' Spoonful étaient, à la fin de l'année 1966, un véritable phénomène pop américain. Malgré la domination des Beatles, des Rolling Stones et du reste de leurs compatriotes de "British Invasion", les Spoonful avaient réussi à se tailler une place de choix dans les hit-parades américains des singles et des albums, ainsi que dans le cœur et la chambre de milliers de jeunes de la pop. L'image du groupe, libre et bon enfant, n'effrayait pas les chevaux. Et c'était le genre de combo qui ne dérangeait pas votre petite amie. Il s'agissait de John Sebastian (chant, guitare, auteur-compositeur en chef), Zal Yanovsky (guitare, chant), Joe Butler (batterie, chant) ainsi que de quatre personnages individuels et distincts qui se prêtaient naturellement aux magazines pour adolescents. Sebastian avait prouvé qu'il était un compositeur dont les chansons étaient éminemment couvrables, pleines d'accroches, mélodiques et intemporelles (et intergénérationnelles).

Si vous avez acquis les autres paires d'albums de Lovin' Spoonful. également disponibles sur Edsel, vous aurez lu comment les Spoonful ont été inspirés par une vision partagée par John Sebastian et le guitariste Zal Yanovsky. Cette vision était celle d'un groupe qui pourrait être le pendant américain des Beatles en G. Plutôt que de jouer les flics, les Beatles cherchaient à réintroduire les États-Unis dans les racines et les eaux poussiéreuses de leur héritage musical indigène - Folk, Blues, Country, et même la musique des jug band - un truc de bon temps, mais joué avec un accent pop et une touche contemporaine. Le fait qu'ils aient réussi dès le départ - avec le premier single de l'implacable succès américain de 1965, Do You Believe In Magic - a justifié le concept de Sebastian et Yanovsky.

1966 est une année épique pour les Lovin' Spoonful, avec la sortie de trois albums (dont un, bien qu'il s'agisse d'une histoire de bande-son hachée), et d'autres singles à succès, dont des classiques authentiques comme Daydream (qui leur a également valu leur succès britannique), ainsi qu'une place sur le juke-box maison de John Lennon), Summer In The City et Nashville Cats, et un calendrier de tournées, de télévision, de radio, et le brouhaha général de ce qui allait devenir un groupe pop à succès dans les années 1960. Cependant, à la fin de l'année 1966, les choses commençaient vraiment à changer aux États-Unis. La contre-culture, en particulier la croissance de la guerre anti-Vietnam et des mouvements hippies, commençait à fragmenter l'expérimentalisme plus lourd et plus orienté vers la drogue de la musique rock de la pop, qui était orientée vers les singles, considérée comme plus légère et jetable en comparaison. Jean-Sébastien était peut-être beaucoup de choses, mais il n'était pas un militant.

Dans certaines de ses chansons, comme Let The Boy Rock and Roll, il a peut-être mis en évidence le fossé entre les générations, mais il a toujours été plus inclusif, plutôt que de prendre parti. En outre, le côté gaffeur du groupe - représenté le plus clairement dans les pitreries du guitariste Yanovsky - ne pouvait pas être réprimé, mais il a finalement servi à mettre le groupe dans un pigeonnier pop, alors que leur musique était digne de plus.

En mars 1967, il était évident que les Lovin ! Spoonful avait atteint son apogée en tant qu'entité commerciale. Leur maison de disques, Kama Sutra, semble le reconnaître en publiant un "Best Of" qui atteint la troisième place du classement des albums du Billboard, et qui se maintient pendant toute une année. L'enregistrement suivant est le premier de cette paire d'albums, la bande originale d'un des premiers films de Francis Ford Coppola, "You're A Big Boy Now".

Le film lui-même était une sorte d'histoire de droits de passage d'un jeune homme allant à la grande ville, essayant de trouver l'amour et grandissant. Bien qu'il s'agisse essentiellement d'un film grand public, il anticipait la contre-culture naissante en soulignant le fossé générationnel en Amérique. The Spoonful a fourni la bande sonore, en grande partie instrumentale, mais il contenait un véritable joyau de Sebastian, Darling Be Home Soon. C'est une belle ballade qui a été non seulement l'un des vingt meilleurs singles américains, mais aussi le dernier single britannique pour le...


Propriétés de l'article: The Lovin' Spoonful: You're a Big Boy Now & Everything Playing...plus (CD)

  • Interpret: The Lovin' Spoonful

  • Titre de l'album: You're a Big Boy Now & Everything Playing...plus (CD)

  • Label EDSEL

  • Année de publication 2011
  • Genre Beat

  • Artikelart CD

  • EAN: 0740155104931

  • Poids en kg: 0.1
Lovin' Spoonful, The - You're a Big Boy Now & Everything Playing...plus (CD) CD 1
01 You're a big boy now The Lovin' Spoonful
02 Lonely (Amy's Theme) The Lovin' Spoonful
03 Wash her away (From the disotheque) The Lovin' Spoonful
04 Kite chase The Lovin' Spoonful
05 Try and be happy The Lovin' Spoonful
06 Peep show percussion The Lovin' Spoonful
07 Girl, beautiful girl (Barbara's Theme) The Lovin' Spoonful
08 Darling be home soon The Lovin' Spoonful
09 Dixieland big boy The Lovin' Spoonful
10 Letter to Barbara The Lovin' Spoonful
11 Barbara's theme (From the disotheque) The Lovin' Spoonful
12 Miss thing's thang The Lovin' Spoonful
13 March The Lovin' Spoonful
14 The finale The Lovin' Spoonful
15 She is still a mystery The Lovin' Spoonful
16 Prinscilla millionaira The Lovin' Spoonful
17 Boredom The Lovin' Spoonful
18 Six o'clock The Lovin' Spoonful
19 Forever The Lovin' Spoonful
20 Younger generation The Lovin' Spoonful
21 Money The Lovin' Spoonful
22 Old folks The Lovin' Spoonful
23 Only pretty, what a pity The Lovin' Spoonful
24 Try a little bit The Lovin' Spoonful
25 Close your eyes The Lovin' Spoonful
26 She is still a mystery (Alternate Version) The Lovin' Spoonful
27 Only pretty, what a pity (Alternate Version) The Lovin' Spoonful
28 Try a little bit (Alternate Version) The Lovin' Spoonful
The Lovin' Spoonful 1965 in New York von Sänger und Gitarrist John Sebastin (geboren... plus
"The Lovin' Spoonful"

The Lovin' Spoonful

1965 in New York von Sänger und Gitarrist John Sebastin (geboren 17.3.1944 in New York) und Sologitarrist Zalman Yanovsky (geboren 19.12.1944 in Toronto - Kanada) gegründete Folk-Rockband. Ihre sanften und melodiösen Songs fanden sofort Gefallen, bildeten Lovin' Spoonful doch einen herrlichen Kontrast zu den damals den Markt beherrschenden englischen Gruppen wie Hollies, Kinks, Beatles, Stones, Animals und Manfred Mann. Mitspieler waren der Schlagzeuger Joe Butler (geboren 16. 9.1943 in New York) und der Bassist Steve Boone (geboren 23.9.1943 in Camp Lejeune - North Carolina).

Lovin' Spoonful waren die erste Gruppe der Welt, die Folkmusik auf elektrisch verstärkten lnstrumenten spielte, beeinflußten die Byrds und andere heute populäre Bands wie Eagles, America und Poco. Gleich ihre ersten Platten „Daydream' und „Summer in the City' wurden 1966 Welthits, die Lovin' Spoonful auch in Deutschland berühmt machten. Nachfolgetreffer wurden „You didn't have to be so nice', „Nashville Cats' und „Darlin' be home soon'.

1967 verließ Yanovsky die Gruppe, für ihn kam Jerry Yester (geboren 9.1.1945 in Joshua Tree - Kalifornien). 1 Jahr später trennte sich die Gruppe. John B. Sebastian versuchte im Alleingang eine Solokarriere als Folksänger, war damit aber nur in den USA erfolgreich. Anfang 1975 versuchte er, seine alten Freunde wieder zusammenzutrommeln, um als Lovin' Spoonful eine neue LP aufzunehmen und wieder Konzerte zu geben. Aber bis zum Herbst blieb es bei den Plänen ohne konkretes Ziel.

Original Presse-Info: Deutsche Grammophon GmbH 

The Lovin' Spoonful

Nashville Cats

The Lovin' Spoonful

Nashville Cats

(John Sebastian)

recorded; 1967, New York City; Producer Erik Jacobsen

witk John Sebastian: vocal/steel guitar; Zal Yanovsky: guitar; Steve Boone: bass; Joe Butler: drums

Kama-Sutra 219

master 101, 368

 

 

The Lovin' Spoonful drew on a deep pooled knowledge of rural music, specifically rural African American music from the 1920s and '30s. Their name came from Mississippi John Hurt's Coffee Blues ("I wanna see my baby 'bout a lovin' spoonful"). Leader John Sebastian had spent a few months in the Mugwumps, a group that comprised Cass Elliott and Denny Doherty (later of the Mamas & Papas) and guitarist Zal Yanovsky, who joined him in the Spoonful. Producer Erik Jacobsen had already made his mark with Tim Hardin, and worked with Sebastian and Yanovsky to shape the Spoonful's sound. Drummer Joe Butler and bassist Steve Boone rounded out the group.

The Spoonful were unapologetically commercial, but so personable and accomplished that only the most curmudgeonly could fail to love them. Jacobsen placed the group with Kama-Sutra Records, a label that appeared to be the quintessential hippie era start-up, but wasn't. Two of the three principals, Artie Ripp and Phil Steinberg, came out of the rabidly commercial Brill Building, while the third, Hy Mizrahi, had sold jewelry and cameras in Manhattan. They began producing for Red Bird Records before that label's sudden mob-precipitated demise. Kama-Sutra Records was launched in June 1965. The first single, the Spoonful's Do You Believe In Magic, reached the pop Top 10. Sebastian pulled off the enviable trick of being eclectic and radio-friendly. "We thought we had an advantage over other rock 'n' roll bands because we played with thumb picks," he told 'Crawdaddy' magazine. Nashville Cats, an affectionate homage to the elegant simplicity of the Nashville session musicians, was the Spoonful's seventh single and reached #8 on the pop charts.

In January 1967, Kama-Sutra serviced the song to country radio without much in the way of results, and issued an EP with liner notes by Buck Owens. It was a first, tentative step toward bridging rock and country. Purists took issue with a factual error. "Yellow Sun records" came from Memphis, not Nashville, although within a couple of years Shelby Singleton would buy Sun and flood the market with yellow Sun records from Nashville. Sebastian said that the lead guitar was played by Yanovsky while he filled in on a steel guitar that had been left in the studio from another artist's session. That sounds about right.

- Colin Escott -

Various Country & Western Hit Parade 1967

Read more at: https://www.bear-family.de/various-country-und-western-hit-parade-1967.html
Copyright © Bear Family Records

Lire, écr. et débatt. des analyses…plus
Évaluations de clients pour "You're a Big Boy Now & Everything Playing...plus (CD)"
Écrire une évaluation
Les évaluations sont publiées après vérification.
Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.

Voir d'autres produits de The Lovin' Spoonful
Do You Believe In Magic
The Lovin' Spoonful: Do You Believe In Magic Art-Nr.: CDSC6334

Article doit être commandé

16,95 € *
Daydream
The Lovin' Spoonful: Daydream Art-Nr.: CDSC6335

Article doit être commandé

16,95 € *
Hums Of The Lovin' Spoonful
The Lovin' Spoonful: Hums Of The Lovin' Spoonful Art-Nr.: CDSC6336

Article doit être commandé

16,95 € *
Surfin' With - Competition Coupe
The Astronauts: Surfin' With - Competition Coupe Art-Nr.: BCD15442

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

13,95 € 15,95 €
Live - Astronauts Orbit Campus - Everything's A-OK (CD)
The Astronauts: Live - Astronauts Orbit Campus - Everything's... Art-Nr.: BCD15443

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

13,95 € 15,95 €
Immer die Boys (CD)
Helen Shapiro: Immer die Boys (CD) Art-Nr.: BCD15509

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

9,95 € 15,95 €
Rarities
The Astronauts: Rarities Art-Nr.: BCD15556

Cet article est supprimé et ne peut plus être commandé !

13,95 € 15,95 €
Vol.4 - Rockabilly From The Vaults Of Festival Records (CD)
Various - That'll Flat Git It!: Vol.4 - Rockabilly From The Vaults Of Festival... Art-Nr.: BCD15630

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

11,95 € 15,95 €
Love Cats (CD)
The Cats: Love Cats (CD) Art-Nr.: CD113928

Article doit être commandé

24,95 €
Survival - A Career Anthology 1963-2015 (6-CD)
Georgie Fame: Survival - A Career Anthology 1963-2015 (6-CD) Art-Nr.: CDUMC5372602

Article doit être commandé

29,95 € 59,95 €
Hold Me Close - In Love...In The 70's (3-CD)
Various: Hold Me Close - In Love...In The 70's (3-CD) Art-Nr.: CDSNY92872

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

9,95 € 19,95 €
Rick Nelson & The Stone Canyon Band: Rick Sings Nelson  - Rudy The Fifth (CD)
Ricky Nelson: Rick Nelson & The Stone Canyon Band: Rick Sings... Art-Nr.: CDBGO441

seulement 2x disponibles
Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

14,95 €
Tracklist
Lovin' Spoonful, The - You're a Big Boy Now & Everything Playing...plus (CD) CD 1
01 You're a big boy now
02 Lonely (Amy's Theme)
03 Wash her away (From the disotheque)
04 Kite chase
05 Try and be happy
06 Peep show percussion
07 Girl, beautiful girl (Barbara's Theme)
08 Darling be home soon
09 Dixieland big boy
10 Letter to Barbara
11 Barbara's theme (From the disotheque)
12 Miss thing's thang
13 March
14 The finale
15 She is still a mystery
16 Prinscilla millionaira
17 Boredom
18 Six o'clock
19 Forever
20 Younger generation
21 Money
22 Old folks
23 Only pretty, what a pity
24 Try a little bit
25 Close your eyes
26 She is still a mystery (Alternate Version)
27 Only pretty, what a pity (Alternate Version)
28 Try a little bit (Alternate Version)