Presse Archiv - Various Artists Blues Kings Of Baton Rouge (2-CD) - Back to the Roots, Holland

Het is best opmerkelijk te noemen dat de eerste bluesopnames uit Baton Rouge, toch een gereputeerde stad en niet zo ver van New Orleans, pas van 1954 dateren, toen songsmid en labeleigenaar van Feature Records J.D. `Jay' Miller als eerste Lightnin' Slim opnam. Deze dubbelaar con-centreert zich op de blues- en rootsmuziek vanaf dan tot 1971, toen deze stijlen ver-smolten met meer hedendaagse.

"Ongeveer in chronologische volgorde" is een eerste indicatie van de rommelige samen-stelling. Bovendien raak je misleid door de foto van de cover van de veelgeprezen Excello-verzamelaar Swamp Blues', waar-mee deze dubbel-cd amper een song over-lapt. Dat Slim Harpo de uitvoerder van negen van de 57 nummers is en bijna een `best of op zich vormt met o.a. 'I'm A King Bee' en 'Baby, Scratch My Back' helpt evenmin. Voorts werd er ruimte gelaten voor toverversies van 'Boogie Chillun' (The Nitehawks) en 'I'm Evil' (Lightnin' Slim) die het origineel nooit naar de kroon steken.

Tegelijk wordt de weliswaar talrijke biogra-fische info slechts met mondjesmaat losge-laten doorheen de verschillende trackcom-mentaren. Het zijn maar enkele formaliteiten die deze schijfjes eerder geschikt maken voor wie de blues van Baton Rouge wil ontdekken of de tijd niet neemt om zelf een compilatie te maken. Zonde vanwege de schat aan pareltjes die er wél in zitten. De akoestische versie van 'Smokestack Lightning' door Clarence Edwards is heerlijk, Moses Smith (aka Whispering Smith) weet solo perfect te boeien op harmonica in 'Baton Rouge Breakdown', Robert Pete Williams ontroert in zijn ode `Goodbye Slim Harpo' en in `Who Broke The Lock' horen we een zeld-zame keer Butch Cage op fiddle. Namen als Lonesome Sundown, Raful Neal (vader van Kenny), Henry Gray, Silas Hogan of Sally Dotson (lonesome girl power) & Smoky Babe mogen we niet vergeten, maar het mag allemaal aantrekkelijker opgediend. Olivier Verhelst

 

 

Il est assez remarquable que les premiers enregistrements de blues de Baton Rouge, une ville renommée et pas si loin de la Nouvelle-Orléans, remontent à 1954, lorsque le forgeron et propriétaire du label Feature Records a enregistré pour la première fois J.D. "Jay" Miller sous le nom de Lightnin' Slim. Ce double s'intéresse au blues et à la musique roots de cette époque jusqu'en 1971, date à laquelle ces styles ont fusionné avec des styles plus contemporains.

"Environ dans l'ordre chronologique" est une première indication de la composition désordonnée. De plus, vous serez induit en erreur par la photo de la pochette du célèbre collector Excello "Swamp Blues", avec lequel ce double CD recouvre à peine une chanson. Le fait que Slim Harpo soit l'interprète de neuf des 57 chansons et qu'il soit presque un "best seller" ou qu'il soit seul avec, entre autres, "I'm A King Bee" et "Baby, Scratch My Back" n'aide pas non plus. Il y avait également de la place pour des versions magiques de "Boogie Chillun" (Les Nitehawks) et "I'm Evil" (Lightnin' Slim) qui ne ressemblent jamais à l'original.

Dans le même temps, les informations biographiques, bien que nombreuses, ne sont que très peu diffusées par les différents trackcom-mentars. Ce ne sont là que quelques formalités qui rendent ces disques plus adaptés à ceux qui veulent découvrir le blues de Baton Rouge ou qui ne prennent pas le temps de faire une compilation eux-mêmes. C'est dommage, car il contient un trésor de pierres précieuses. La version acoustique de "Smokestack Lightning" de Clarence Edwards est délicieuse, Moses Smith (aka Whispering Smith) sait captiver en solo à l'harmonica dans "Baton Rouge Breakdown", Robert Pete Williams se déplace dans son ode "Goodbye Slim Harpo" et dans "Who Broke The Lock" on entend une rare fois Butch Cage au violon. Des noms comme Lonesome Sundown, Raful Neal (le père de Kenny), Henry Gray, Silas Hogan ou Sally Dotson (lonesome girl power) & Smoky Babe ne sont peut-être pas oubliés, mais tout cela est servi de façon plus attrayante. Olivier Verhelst

 

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.

Articles adaptés
Blues Kings Of Baton Rouge (2-CD)
Various Artists: Blues Kings Of Baton Rouge (2-CD) Art-Nr.: BCD17512

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

13,95 € 15,95 €