Presse - Little Junior Parker Rocks - Le Cri Du Coyote # 161

LiTTLE JUNIOR PARKER : Rocks Junior Parker "Rocks"? Bigre ! Le blu-esman à la voix de velours, le crooner noir susurrant des ballades pourrait ainsi "rocker" durant un long CD de 31 titres? Bien sùr, c'est Junior Parker qui a com-posé et créé Mystery Train (s'inspirant d'ailleurs, selon ses propres dires. de Cannonball Blues de la Carter Family dont il était un fan), un des plus évidents standards du rock 'n' roll bien sûr, ami d'Elvis Presley, son Barefoot Rock est un très crédible emprunt à la manière d'Elvis et bien sûr, Parker a aussi en-registré -au milieu de blues lents et de ballades- une bonne quantité de titres rapides... qui. réunis ici avec intelligence, donnent effectivement un CD bien.... rockant ! Rappelons que Herman Parker, né en 1932 à West Mem-phis, a commencé très jeune et avec son copain James Cot-ton à jouer de l'harmonica grâce à Sonny Boy Williamson (Rice Miller) qui les prenait souvent sur ses genoux quand il se produisait dans son programme radiophonique hebdo-madaire King Biscuit Flow-. les trois jouant de l'harmonica à l'unisson sous le nom de Sonny Boy and the Juniors ! C'est encore adolescent que "Junior" Parker devient membre de l'orchestre de Howlin' Wolf, tourne avec lui dans le Delta avant d'être repéré par Ike Turner et Jules Bihari, enregis-trant alors pour le label Modern ses premiers titres dans les-quels sa voix veloutée et ses intonations insinuantes font mouche auprès des jeunes Noires de Memphis. La suite de sa prolifique carrière est bien connue E es séances pour Sun en 1953 sous la houlette de Sam Phill ps (qui donne donc Mystery Train) qui ne lui voit cependant guère d'avenir, laissant ainsi Parker signer pour le label Duke de Don Robey à Houston pour lequel il va enregis-trer constamment au cours de la décennie et connaître de nombreux gros succès dont plusieurs sont devenus des classiques et se trouvent largement sur ce CD : / War na Ramble. Mother ln Law Blues. Next 77me You See Me. Dri-ving Wheel, Yonder's Wall (d'après Jazz Gillum). Annie Get You Yoyo. Sans oublier sa superbe version de Sweet Home Chicago en 1958 qui fera -via une place dans le Top 40- de ce blues des années 1920-30 le standard que l'on connaît aujourd'hui. Comme toujours avec le label Bear Family, re-mastering, qualité sonore. présentation avec un très copieux livret illustré signé de Bill Dahl et une discographie complète sont au top. Si vous n'avez pas déjà ces titres, ce CD est absolument essentiel. (Gérard Herzhaft) Bear Family BCD17535

Veuillez saisir la série de nombres dans le champ de texte suivant.

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.

Articles adaptés
Little Junior Parker Rocks (CD) Little Junior Parker: Little Junior Parker Rocks (CD) Art-Nr.: BCD17535

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

16,95 €