Produits de Lancelot Layne ? - CDs, Vinyl LPs, DVD und mehr

Lancelot Layne

Lancelot Layne

Lancelot Layne

Lancelot Layne1971 deux chansons ont été publiées à Trinité-et-Tobago, qui représentaient des directions complètement nouvelles dans l'expression musicale et lyrique de notre place dans la diaspora, l'indien d'une part et l'africain d'autre part. Nanny & Nana de Sundar Popo et Blow'Way de Lancelot Layne ont été révolutionnaires et innovateurs et ont apporté deux genres de musique significativement nouveaux à Trinité et Tobago - la musique chutney dans le cas de Sundar Popo et Rapso, dans le cas de Lance.

Les faces A et B de ce disque, Blow' Way et Afrodadian, transmettent ensemble les principaux thèmes qui devraient informer toutes les œuvres et militants de Lance - résister aux influences culturelles étrangères qui opèrent au détriment de leurs propres traditions : ne pensez pas que ce que les étrangers font est mieux que vous.

Et réconcilier la race d'origine - Afrique - et le statut national - Trinité / Caraïbes / Diaspora.

Ce pays est diversifié dans ses couleurs et ses races, les gens viennent d'horizons différents. En réalité, cela peut être le défi auquel il est confronté. En 1971, Lance a enregistré au moins une demi-douzaine de chansons terriblement originales. Toute personne qui a élargi son talent pour les arrangements musicaux et le contrepoint dramatique avec réponse du chœur et variation de la voix. Il a mis des musiciens, tous passionnants et novateurs à part entière, pénétrant dans la révolution culturelle de l'après 1970 : le pianiste Calypso/Jazz, Clive Zanda ; le compositeur, guitariste, chanteur et flûtiste, André Tanker ; le batteur Mau Mau Mau, dont le jeune Jah Jah Jah Jah Onilu, le batteur Mansa Musa ; des chanteurs, dont Ann Marie Innis et Ella Andall. Le résultat est excitant, confiant et musicalement novateur.

Au cours de cette année-là, j'ai rencontré Lance chez un ami et j'ai été totalement enchanté par ce jeune homme conscient, articulé et brillant avec un sens de l'humour malicieux et attirant. Nous sommes devenus amis et il se réfugiait parfois avec son dernier disque ou simplement, parfois, pour se réfugier de son voyage sans fin au nom de sa musique et de sa famille, s'endormir sur lui-même sur une chaise dans le salon tout en parlant. Il a souvent raconté la dernière saga de sa vieille voiture, qu'il a dû arrêter en passant son pied à travers les trous du plancher rouillé et en traînant son talon au sol pour supporter les freins sombres.

Je me souviens d'une idée qu'il a essayé d'obtenir un soutien financier : le concept scandaleux d'assembler des musiciens et des danseurs sur des scènes construites sur la remorque porte-conteneurs de voitures articulées pour accompagner les groupes de carnaval. À cette époque, les groupes de musique et d'acier étaient soit à pied, soit poussés sur la route sur des étagères ou dans des petits camions. Il n'a pas eu de succès lorsqu'un autre comédien a rejeté Vision. Néanmoins, dans le carnaval d'aujourd'hui, des structures massives construites sur les mêmes lignes que celles envisagées par Lance, fabriquent les masbands, parfois en chaînes de trois ou quatre camions par volume de milliers de célébrants.

En 1972, Lance s'est rendu à New York pour chercher des moyens de faire progresser sa musique en emmenant les groupes maîtres sur un album de son travail. Là, il a découvert que ses cassettes étaient si mal enregistrées dans les studios de Trinidad qu'elles n'étaient pas les enregistrements stéréo qu'il avait payés.

C'était un coup dévastateur. Pendant son séjour à New York, il a dû subvenir à ses besoins en travaillant comme membre du personnel du parc en hiver et dans la lutte antiparasitaire. En tant que pesticide à Harlem, Lance, ce jeune homme frais, motivé et optimiste de Trinidad s'est confronté à la réalité de la vie afro-américaine dans les villes américaines.

À son retour à la maison, il avait des histoires terribles de ce qu'il avait rencontré dans ces maisons louées à Harlem : les bidonvilles, les énormes rats attaquant les enfants négligents, les appartements, les indigènes qui étaient morts inaperçus pendant des jours et des semaines et qui étaient infestés de vermine rampant du sol au plafond et mouillant avec ce qui restait du corps du défunt.

Par Christopher Laird Port of Spain, juillet 2015

 

 

Copyright © Bear Family Records® Tous droits réservés. Aucune partie de cette publication ne peut être réimprimée ou reproduite sous quelque forme ou par quelque moyen que ce soit, y compris l'incorporation dans des bases de données électroniques et la reproduction sur des supports de données, en allemand ou dans toute autre langue, sans l'autorisation écrite préalable de Bear Family Records® GmbH.

Weitere Informationen zu Lancelot Layne auf Wikipedia.org

Fermer filtres
 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Aucun résultat trouvé pour le filtre !
Blow Way (2-LP - 7inch)
Lancelot Layne: Blow Way (2-LP - 7inch) Art-Nr.: CLP1211

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

2-LP (vinyle 180 grammes) plus 45 tours/minute Simple, pochette pliable, livret de 20 pages (8,2'' x 8,2'''), 8 pistes. Temps de jeu total c. 81:05 Rapso, musique antillaise des années 1970 de Trinité-et-Tobago, incorporant Soca, calypso...
17,95 € 24,95 €
Blow Way (2-CD)
Lancelot Layne: Blow Way (2-CD) Art-Nr.: CCD1211

Immédiatement disponible à l'expédition, Délai de livraison** env. 1 à 3 jours ouvrés.

Lancelot Layne Blow'Way Cree CCD 1211 5397102121128 2 CD Digipak (6 côtés) avec livret de 44 pages. Genre : Caraïbes, Soca, Soca, Soul, Funk, Funk Nombre de pistes : 30 Temps de jeu : 143:59 2 CD Digipak (6 côtés) avec livret de 44...
12,95 € 24,95 €